Les aventures d'une tong en string à Marseille

Publié le par Mélanie



Pour ceux qui voient pas bien (parce que j'avoue, c'est très mal dessiné), le trou de la tong censé accueillir le morceau qui se met entre les orteils et qui fait que la tong tient au pied s'est agrandi. Donc, la tong restait collée par terre alors que mon pied se soulevait. J'ai failli mourir écrasée sur le passage piéton qui me séparait du Prado.
Bien, demain si j'ai le temps, la suite du strip (pasque là il s'est encore rien passé d'intéressant avec cette tong  x) )

Publié dans Globe trotter

Commenter cet article